d f e

Olivier

Un arbre de caractère ayant 5 000 d’histoire : l’olivier: 

L’olivier (Olea europea) est vraisemblablement né vers 3.000 av. J.-C. de la culture de deux variétés sauvages dans la région de Syrie/Palestine/Israël. Par la suite, cet arbre s’est lentement diffusé dans l’ensemble du bassin méditerranéen. A la Renaissance, des rejetons d’olivier furent plantés en Californie et en Argentine. La culture de l’olivier en Afrique du Sud et en Australie est plus récente encore.

 

L’olivier est un arbre extrêmement robuste, qui peut vivre jusqu’à 2 000 ans. Il n’atteint sa pleine capacité de production que dans sa quinzième année environ. Il se contente d’un sol pauvre et peut supporter des températures pouvant atteindre jusqu’à – 8°C. Les fruits verts et les fruits noirs proviennent du même arbre. Les fruits jeunes sont verts et ils se colorent au fur et à mesure du mûrissement, d’abord en rouge, puis en violet et pour finir en noir.

 

Olive

De l’état brut amer au fruit savoureux, pour les amateurs, bon pour les papilles et pour la santé.

Du fait de leur amertume, les olives brutes fraîchement cueillies ne sont pas consommables en l’état. C’est pourquoi les fruits récoltés sont d’abord triés par taille, puis placés dans la saumure pour perdre leur amertume, nettoyés et, enfin, mis à fermenter pendant environ trois mois dans de l’eau salée. Une part égale à 90 % de la récolte des olives est pressée pour obtenir de l’huile d’olive. Dumet appartient aux entreprises leaders dans le domaine de la transformation et de la mise en valeur des 10 % restants. Le résultat, ce sont des olives de table parmi les plus savoureuses, qui par ailleurs sont récoltées exclusivement à la main et ne doivent pas présenter la moindre trace de dommage. 

 

Conseil : Des olives trop salées ? Faites-les dégorger directement avec de l’eau dans le sachet fraîcheur pendant environ 30 secondes – cela permet d’obtenir une réduction de 20 % du sel. Toutefois, dans ce cas, les olives doivent être immédiatement consommées.

 

Pour en savoir plus sur nos olives et leur caractère.

Huile d'olive

Un produit naturel aussi délicat que sain.

L’huile d’olive pressée à froid n’appartient pas seulement aux meilleures huiles pour salade, elle est aussi particulièrement appropriée, grâce à sa teneur relativement faible en acides gras polyinsaturés, pour rôtir et pour frire. De nombreuses études ont montré les effets positifs de l’huile d’olive sur la circulation sanguine, la digestion, l’ossature et la peau. 

 

Un élément déterminant pour ces propriétés bénéfiques et l’excellent arôme est – cela va de soit – la qualité : Pour obtenir une bonne huile d’olive, les olives doivent être cueillies tôt (« première récolte ») et pressées à froid ou centrifugées à froid, autrement dit à une température maximale de 27° C. 

 

Seule est recommandée la catégorie la plus élevée qui, selon l’origine, est appelée «Extra Vergine» (Italie), «Virgen Extra» (Espagne) ou «Natives Olivenöl Extra» (Allemagne).

 

Pour en savoir plus sur l’huile d’olive Dumet de la meilleure qualité.

 

Sante

Le petit plaisir de l’apéro pour les papilles et la santé.

Les olives ne sont pas seulement savoureuses, elles sont aussi bonnes pour la santé. C’est la raison pour laquelle les maladies cardiovasculaires sont nettement moins fréquentes dans les pays méditerranéens qu’en Europe centrale. Cet effet est attribué entre autres à la consommation plus élevée d’olives : il semblerait que les acides de l’huile assurent une meilleure protection contre l’artériosclérose. 

 

De plus, la chair de l’olive est riche en acides mono-insaturés, de « bons » acides. Ils réduisent le niveau du «mauvais » cholestérol LDL. En outre, les olives sont riches en vitamine E, laquelle contribue au renforcement du système immunitaire.

 

Le tableau ci-dessous fournit un récapitulatif concernant les degrés de maturité et les valeurs nutritionnelles :

 

  Olives vertes Olives blondes Olives noires
Caractéristique Chair ferme, pauvre en graisses Peu avant la maturité Fruits mûrs, chair moelleuse
Goût Piquant, fruité Doux, modérément épicé Doux à douceâtre
Teneur en matières grasses pour 100 g 13 – 15 g 15 – 20 g 25 – 32 g
Calories pour 100 g 130 – 160 kcal 160 – 200 kcal De 230 à plus de 300 kcal, selon les variétés

Source : Pulstipp, Sept. 2001